tori_olympia

Et de 5 !
Je m'étais dit qu'après ce cinquième concert de Tori Amos je m'arrêterais là, mais après la prestation de ce lundi 19 juillet une chose est certaine : je me suis menti à moi-même. Il y a de fortes de chances que je soi de nouveau dans la salle de son prochain passage français tant le concert de lundi soir à été intense, l'un des meilleurs concert de Tori Amos depuis cet Olympia en 2001 où je la voyais pour la première fois.
Ouvrant le show avec Curtain Call l'un de mes titres fétiche du disque Abnormally Attracted By Sin les frissons se sont emparés de mon pauvre corps (et ce n'était pas à cause de la clim' non non). Elle enchaîne avec China & Siren (video) à ce moment là je ne suis déjà plus moi pour le malheur de mon pauvre voisin de gauche... Ensuite la belle commence une petite improvisation de Bachelorette (b-side de Sparks) mais c'est Suzanne de Leonard Cohen qu'elle chantera à la place de l'Halleluiah qu'elle avait répétée mais dans lequel elle s'est trouvée nulle... j'aurais quand même bien écouté ça moi !
Mrs Jesus, Space Dog, Leather prennent la suite puis le très très émouvant Twinkle (video ci-dessous) qui me renverse. Black Dove (video) énorme ! Winter juste parfait, Bouncing Off Clouds dans une toute nouvelle version vraiment différente - une réussite ; comme à chaque fois qu'elle se produit à Paris Tori Chante Snow Cherries From France puis vient le tour de Girl là aussi quel plaisir d'entendre au piano ce classique de Little Earthquake, oui car j'ai oublié une chose très importante, lundi personne n'accompagnait Tori elle était seule sur scène avec un synthé et son piano ! Autre grand moment d'émotion pour moi : Marianne.
Beauty Of Speed, l'interpretation poignante de Gold Dust, Putting The Damage On tout aussi sublime, The Power Of Orange Knickers et Another Girl's Paradise annoncent la fin imminente du concert jusqu'au fièvreux et dément Précious Things qui fera se lever la salle entière prise par la fièvre de la maitresse de cérémonie !
C'est la fin jusqu'au rappel.... Rappel qui sera pour le premier titre Crucify puis la cover de Depeche Mode Personnal Jesus en mash-up avec Body & Soul Tori et et le public en trans ! Et c'est fini.

Excellent concert donc, l'un des meilleurs et pour moi la certitude de préferer la version seule sur scène avec son piano car plus habitée surtout ce soir là !